Échanges

Les deux premières années du RESCIF sont des années de mise en place des interactions entre les universités participant à l’initiative. Afin de faciliter les choses, le réseau a privilégié le travail sur des projets de recherche en binômes et trinômes qui seront ensuite accessibles à l’ensemble des membres du réseau, complété par des actions de formation globale.

Les travaux d’élaboration des différents projets du RESCIF s’appuient sur de nombreuses rencontres et échanges entre les institutions membres. La principale ayant été la réunion d’échanges de Rabat réunissant 35 chercheurs appartenant à 12 des 14 universités du RESCIF sur la thématique de l’eau.

S’il est impossible de quantifier précisément toutes les autres relations qui se sont développées entre les institutions du RESCIF, on peut dire que dans cette période de mise en place du réseau, les échanges ont principalement eu lieu au niveau des chercheurs et autres chefs de projets. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas eu d’échanges au niveau des étudiants, mais ceux-ci n’étaient pas forcément directement rattachés au RESCIF.

En ce qui concerne les rencontres visant à mettre en place des activités RESCIF, en se basant sur les projets annoncés par les institutions, on peut dresser le tableau des relations suivant :

echanges_table.jpg